Archive | mai 2009

Brésil, pays sans réforme agraire

Publié le 31 mai 2009 par bahiaflaneur

- Comment voyez-vous le Brésil de 2009 ?
- Le pays n’a pas encore trouvé son unité ; le Brésil reste un pays en retard, et ne prend pas au sérieux (”brinca”) notre plus sérieuse question qui est la réforme agraire, ce qui signifierait la fin du latifúndio, la remise de nos terres à des travailleurs qui la planteraient. Je ne veux pas évoquer ce qui existe en ce moment, mais je suis de ceux qui considèrent qu’il ne s’agit point d’une réforme agraire.

(Luis Henrique Dias Tavares, né en 1926 à Nazaré das Farinhas, académicien, historien, universitaire. Qui ne passe pourtant pour un révolutionnaire à Bahia. La récente onzième édition - révisée et augmentée, editora UNESP - de son livre sur l’histoire de Bahia (”Historia da Bahia”) fait, dans le milieu universitaire bahianais, figure de référence.)

Commentaire (0)

Tags: , , , ,

Publiée, la cartographie du candomblé à Salvador

Publié le 30 mai 2009 par bahiaflaneur

candomble1.164 terreiros de candomblé, répartis dans 129 quartiers de Salvador. Voilà le résultat du défi que s”étaient lancé le Secrétariat municipal de Reparação (SEMUR) et le Secrétariat Municipal d”Habitação avec le Centro de Estudos Afro-Orientais (CEAO), de répertorier et identifier précisément les emplacements où les adeptes de cette religion se réunissent. Défi parfaitement relevé, en octobre dernier, sous la forme d”un magnifique livre-catalogue de 160 pages, grand format, coordonné par Jocélio Teles dos Santos.
Le livre nous apprend aussi, entre graphiques et cartes, que dans les vingt dernières années plus de 670 terreiros ont été créés, que 68,6% des terreiros ont moins de 31 ans d”existence, qu”un des plus anciens (
Ylê Axê Oxumaré, dans l”avenue Vasco de Gama) fut créé en 1836. Et, ce qui ne constitue pas une surprise, que la majeure partie des ces lieux de culte est dirigée par des femmes (63,7%), dont 50% ont plus de 60 ans. Un ouvrage qui relève, aussi, que le quartier de Plataforma est celui qui comporte le plus grand nombre de terreiros : 58. Une mine d”informations, donc, établie par des chercheurs, qui n’ont pas oublié de faire figurer, en face de chaque fiche nominale, la photo de la façade du terreiro. Ici, vous pouvez en consulter une carte.

http://www.terreiros.ceao.ufba.br/

Commentaires (6)

Aérien, disent-ils (3)

Publié le 30 mai 2009 par bahiaflaneur

Comments Off

Tags: ,

Cachaça oui, aguardente non !

Publié le 30 mai 2009 par bahiaflaneur

Cachaça. Le rhum brésilien. Obtenu à partir de la canne à sucre. Qui ne connaît pas la caipirinha, outre-Atlantique ? Mais il est nécessaire de revenir sur l”appellation exacte qui figure sur les bouteilles d”un produit dont le Brésil produit 1,13 milliard de litres par an. Elle n”évoque pas le procédé de fabrication en détail. Aguardente de cana : une boisson dont la concentration varie entre 38 et 54% du volume à 20 degrés. Obtenue par la distillation simple de la canne à sucre ou par la distillation du mosto fermentado de la canne à sucre. Mais qui peut être également additionné de sucres jusquà 6 grammes par litre, en saccharose… Cachaça: une boisson dont la concentration varie entre 38 et 48% du volume à 20 degrés. Seulement obtenue par la distillation du mosto fermentado do caldo de la canne à sucre.

http://mapadacachaca.com.br/blog/qual-a-diferenca-entre-cachaca-e-aguardente/

Commentaire (0)

Advertise Here
Advertise Here

Soyez guidé à Bahia avec mon agence

Flâner, c'est vivre !

Au fil des jours

mai 2009
L Ma Me J V S D
    juin »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

(dés)information...

AU MARCHÉ

Bahia NOIRE

Bibliothèques

homophobie

Il est mélomane

Ils ont chanté

ILS ONT JOUÉ

ong ?

VIVRE AUX CHAMPS