Aérien, disent-ils (14)

Les mille pages du dossier ont trouvé une étagère. Déposées, dorénavant, dans la 4e Vara Criminal Federal de São Paulo. Selon un communiqué du 16 juin du Ministério Publico de São Paulo (MP-SP), une copie en a été adressée à la Procuradoria Geral de Bahia. À São Paulo, le juge Alexandre Casserati définira si compétence du secteur est totale pour analyser le dossier.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *