Les flâneurs fumeront, graças a Deus !

Une loi municipale, à Salvador, entre en vigueur ce 2 juin 2009 et interdit à toute personne de fumer dans un espace fermé public, quel qu’il soit. Restaurants, cafés, administrations, bureaux, cabinets d’avocats, etc. À l’exception des domiciles privés de chacun.
Que ce soit par les visites à la fabrique de cigares raffinés Dannemann à Sao Félix, ou parmi les dizaines d’échoppes de cigares de fabrication sommaire au marché de Sao Joaquim, ou bien encore à la rencontre des centaines de vendeurs ambulants de cigarettes à l’unité, Bahia, Bahia du “grand dehors” – où l’on fume peu – reste le havre des éventuels amateurs de volutes de fumée !
Quoi qu’en disent les autorités.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *