Auchan censure, au Portugal, un romancier bahianais

2 juin 2009. Auchan, chaîne française du secteur de la grande distribution, a interdit la mise en rayons, dans ses filiales portugaises d”hypermarchés Jumbo et de supermarchés Pão de Açúcar*, du roman “A casa dos budas ditosos”**, de l”écrivain bahianais João Ubaldo Ribeiro. Pour relever, selon la direction de la filiale portugaise de la deuxième fortune de France, du “for pornographique” et pour “offense [à] la morale publique”.
Cette censure est la deuxième contre le même livre, décidée par le groupe français de la famille Mulliez, après celle de 1999***, année de la première édition du livre tant au Brésil qu”au Portugal, alors édité à Lisbonne par Dom Quixote.
L”écrivain, natif d”Itaparica, de la même génération que feu Glauber Rocha et actuellement chroniqueur pour un quotidien national brésilien, a reçu l”an dernier le prestigieux prix littéraire Camões, au Portugal, fait partie de l”Academia Brasileira de Letras et est l”auteur d”un roman fondamental : “Viva o Povo Brasileiro”.
Cette information de censure a été révélée par le quotidien portugais Expresso, le 25 avril dernier. Pour avoir lu ce livre, le flâneur peut conter qu”au côté de nombreux passages “fleuris” et “érotiques”, le livre est savoureux pour décrire le parcours sinueux de Bahia à Rio de Janiero, les synchrétismes bahianais e

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. 20 décembre 2009

    […] en super 8 lors de mon arrivée à Itaparica il y a dix ans, torse nu devant la maison natale. Censuré en 2008 par le secteur de la grande distribution français. Etc. Etc. Ce serait tout de même bien […]