Aérien, disent-ils (15)

metro-5Nous sommes donc le lundi 5 octobre 2009. Les wagons du métro de Salvador sont toujours emballés, pour certains depuis le 8 novembre 2008, loin des yeux des centaines de  milliers de potentiels usagers, et le parcours, aérien, est encore loin d’être conclus. Le dixième “anniversaire”  du chantier approche, tandis que les autorités évoquent dorénavant juillet 2010 pour l’inauguration… On peut garder l’espoir en vérifiant ici que les travaux ont tout de même évolué…
La Cour des comptes nationale (TCU) a déterminé, via son rapporteur Weder Oliveira, le 29 septembre 2009, une nouvelle rétention de fonds, par précaution. Car le contrôle du TCU, effectué entre le 4 et 10 juillet 2009, a relevé deux surfacturations, dans un additif du contrat entre  le consortium Metrosal et la société Treds Engenhiaria e Technologias, d’une part, d’une valeur de 2,9 et de 2,8 millions de reais pour la non livraison des prix détaillés des services effectués dans les services de ventilition et d’exaustion.
Par ailleurs, le TCU a demandé à la Companhia de Transportes de Salvador (CTS), organisme de la mairie de Salvador,  qu’elle certifie que les wagons et les trains n’aient souffert de dommages,  tenant compte des conditions inédaquates, jusqu’à ce jour, de leur stockage* et de l’intervalle, déjà long, depuis la date de fabrication. (photos D. R.)
* Les derniers trains sont arrivés, et aussitôt entreposés avec les précédents, le 17 janvier 2009. La flotte totale se compose donc de six trains et de vingt-quatre wagons.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *