Fuite d’uranium: questions sur de nombreux précédents

caetiteDepuis 2000, l’incident de cette semaine est le septième d’une longue liste. Avril 2000. Avril 2002. Janvier 2004. Juillet 2004.  2006. Juin 2008. La population de Caetité (757 km au sud-ouest de Salvador) a, légitiment, peur, dorénavant.
Jointe à cette fuite de solvant d’uranium,  selon le coordonateur de Greenpeace dans la région, André Amaral,  il y eut une fuite de trente mille litres de concentré d’uranium, qui se seraient infiltrés dans une profondeur de deux cents mètres. Selon l’attaché de presse de INB, Katia Fonseca, “la fuite a résulté du débodement de solvant organique (et non pas la liqueur d’uranium) usé pour extraire l’uranium”.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *