Archive | juin 2010

Gilberto Gil votera Marina Silva

Publié le 30 juin 2010 par bahiaflaneur

bassuma_gil1-divulgacao-300x1871Durant les fêtes de la Saint-Jean, la semaine passée, Gilberto Gil était l’étoile de nombreux shows. L’un d’entre eux eut lieu à Jéquié, dans la province de Bahia, dimanche 27 juin, le jour même des 68 ans de l’auteur de “Domingo no parque”. Le candidat au poste de gouverneur pour le Partido Verde, à Bahia, Luis Bassuma, était dans la foule des fans, “non seulement comme artiste et homme de culture, mais aussi pour la vision politique et le soutien à Marina Silva, candidate à la Présidence de la République”. Le soutien de Bassuma peut se comprendre au plan politique, mais il nous semble étrange pour la partie “artistique” tant ses positions ultra-conservatrices - férocement contre l’avortement - et son absence de dialectique semblent l’éloigner - ô combien ! - de l’avant-gardiste, libertaire et adepte de tous les synchrétismes nommé Gilberto Gil, également grand connaisseur d’une infinité de rythmes propres aux fêtes de la Saint-Jean, et boute-en-train génial.
(photos droits réservés - Gilberto Gil et Luis Bassuma à Jéquié et Gilberto Gil durant le grand concet gratuit sur la Praça Municipal).

0000aaaarraiagil

Commentaire (0)

Tags:

Une saine colère de Luiz Silva da Silva e Silva, auteur

Publié le 29 juin 2010 par bahiaflaneur

QUINTA-FEIRA, 17 DE JUNHO DE 2010

Dedicatória 7
hoje eu tive a desagradavel sensação
de ter encontrado todos os ignorantes da face da terra
reunidos no mesmo lugar
e por coincidência era jogo da seleção brasileira de futebol
e consequentemente feriado nacional
(mas feriado no país do carnaval? como assim?)
e isso me fez pensar da seguinte maneira:
se um país inteiro é capaz de se mobilizar com tanto fervor
perante um acontecimento estúpido como esse
porque não agir com a mesma frieza
diante da realidade lamentável que o povo brasileiro prefere esquecer?

-ah, isso não importa
o importante é que o brasil ganhe a copa…

e se ele não ganhar, dai você acorda?
é claro que não!
no minimo você espera mais 4 anos
dai você se conforma!
não é?

http://fosforo-eletrico.blogspot.com/
Luiz vient de l’Etat du Paraná, depuis peu, et vit à Salvador, face à la mer, près des “Affligés”. Le lecteur qui viendra ici comprendra.

Commentaire (0)

Tags: ,

Un 29 juin, François-Xavier Verschave…

Publié le 29 juin 2010 par bahiaflaneur

fxv29 juin 2005, une vie qui s’arrête.
2010, un combat qui continue.
Une vie, courte, mais aux côtés des Africains, depuis la France, à lutter, la tête haute, tous azimuts, avec ses armes propres -  une machine à écrire, des amis, et un téléphone - contre cette gangrène, ce cancer nommé colonialisme, inséminé par la France, officiel, officieux et souterrain, qui se poursuit comme jamais en ces années 2010, sous d’autres formes plus subtiles… Avec entre autres l’empire Bolloré… Une vingtaine d’années passées, pour  M. Verschave, à dénoncer “les mécanismes de rentes et de détournements”, les crimes militaires et le génocide du Rwanda, entre autres, et y prouver l’orchestration de la diplomatie de la France. Cette “Françafrique”, pour la nommer… Une vingtaine d’années à dénoncer les tyrans au pouvoir en Afrique placés et soutenus par la France, à cerner les “lubrifiants de la corruption” comme l’Aide au développement, instaurée par la France, à cibler les compagnies pétrolières comme repaires de vendeurs d’armes, d’employeurs de miliciens et autres barbouzes, etc. Avec à la clé de cet exténuant et inlassable travail citoyen et civique, des chefs d’États africains qui trébuchent judiciairement, des livres d’investigation (”Noir silence”) qui lèvent le voile, grands succès de librairie…

François-Xavier Verschave, 28 octobre 1945/29 juin 2005.

Qu’ils naissent, des Verschave au Brésil, en cette année 2010, lorsqu’on perçoit clairement le type de développement et les modèles et partenariats économiques choisis par les constructeurs civils, la compagnie pétrolière Petrobras et autre constructeur, d’origine bahianaise, comme Odebrecht, en Angola, au Mozambique, en Sierra Leone, entre autres pays d’Afrique ! J’en oublie ! Sans même évoquer tel ou tel français ex-vendeurs d’armes “réfugiés” incognito dans les parages de Bahia… La “BrasilAfrica” est bien là, sous nos yeux. Aux plus vaillants des Brésiliens de prendre la plume !

Écoutons celui qui fut un exemple pour nous :

http://survie.org/

http://www.pacweb.org/index-f.php

Commentaire (0)

66.000 hectares de réserves créées: les oiseaux bien nantis

Publié le 28 juin 2010 par bahiaflaneur

b_slender_antbird_jpgLe président de la République a annoncé le 11 juin la création de deux réserves (unidades de conservaçao - UC) protégées pour un total de 32.000 hecatres. Refúgio de Vida Silvestre Boa Nova et le Parque Nacional de Boa Nova, ainsi sont-elles nommées, et situées autour des municipalités de Boa Nova, Dario Meira (12.000 habitants) et Manuel Vitório. Selon les spécialistes, cette zone, à 460 kilomètres au sud ouest de Salvador, regroupe plus de 390 espèces d’oiseaux.
Le gouvernement fédéral a également créé le Parque Nacional Serra das Lontras - qui atteint les villes de Una et d’Arataca, au sud de l’Etat à 508 kilomètres de Salvador - qui abrite 16 espèces d’oiseaux menacés d’extinction. Mais l’instance de Brasilia a aussi créé le Parque Nacional Alto do Cariri, dans la région de Guaratinga, au sud de l’Etat, à 120 kilomètres au nord de Porto Seguro. L’ensemble de ces zones couvre environ 38.000 hectares.
(Photo d’un ravatazeiro (Rhopornis ardesiacus), l’une des 14 espèces d’oiseaux menacées, et localisées dans le sud-ouest de l’Etat - Photo Pedro Develey.)

Commentaire (0)

Advertise Here
Advertise Here

Soyez guidé à Bahia avec mon agence

Flâner, c'est vivre !

Au fil des jours

juin 2010
L Ma Me J V S D
« mai   juil »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  

(dés)information...

AU MARCHÉ

Bahia NOIRE

Bibliothèques

homophobie

Il est mélomane

Ils ont chanté

ILS ONT JOUÉ

ong ?

VIVRE AUX CHAMPS