Aérien, disent-ils (28)

Les tests du métro n’auront pas commencé à la date prévue du 14 août. L’entreprise japonaise qui a fourni les six trains, Mitsui & Co, ne va réaliser aucun test des 24 wagons, sans  qu’une inspection et une réhabilitation soit effectuée. Dans le lieu même du stationnement des wagons. Elle l’exige.
Mitsui, qui a consulté le fabricant sud-coréen des trains, Rotem, affirme vouloir savoir si des dommages existent, en raison du temps et des conditions de stockage. Il semblerait alors qu’ensuite, dans le meilleur des cas – approvation du fabricant, transfert immédiat des trains sur les lignes et début des tests – avril 2011 serait la date minimum pour la conclusion de ces tests…

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. ledoux pierre dit :

    eh voila encore un retard de plus et combien de dolars en poche de plus pour la municipalité…….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *