Caetité, une bombe à retardement

nuclear-caetiteLes habitants de la muncipalité de Caetité (sud-ouest de Bahia, à 757 km de Salvador) et les régions voisines (Lagoa Real et Igaporã) sont jusqu’à cent fois plus exposés aux maladies (néoplasies, cancers, etc.) et à tous types de contaminations. Cela est dû à l’exploitation de la grande plus mine d’uranium du Brésil, exploitée là. Sans même parler des pollutions environnementales.

C’est la conclusion que le chercheur Géorgia Reis Prado a donné à son étude approfondie, principalement à partir de relevés sur les dents. Si l’on rajoute à cela l’absence d’un hôpital dans la région, la grande difficulté des rares agriculteurs familiaux – on comprend aisément pourquoi – à vendre leurs produits et l’absence totale d’installations de petites et moyennes entreprises…

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *