Deux centaines de coqs, cruellement entraînés…

Les contrôleurs de l’IBAMA de la seconde plus grande ville à Bahia, Vitória da Conquista, au sud-ouest de l’Etat, ont saisi le 9 août 2010 près de trois cents coqs dans une maison du quartier de Panorama. Une dénonciation anonyme les avait mis sur la piste. Cent cinquante sept étaient des coqs destinés aux combats (rinhas). Leur prix unitaire supposé allait de 5.000 reais à 20.0000 reais (8.000 euros). Ont été saisis également des équipements pour peser et pour « retaper » les animaux, ainsi que des médicaments.
Les animaux étaient porteurs de blessures et leurs éperons naturels étaient coupés. Le propriétaire des coqs a reçu une amende et devra payer 157.000 reais (70.000 euros environ).

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *