Bahia va-t-il Gober le passage du marchand de sable ?

Le pillage légal continue, à très bon marché. L’entreprise française Porthmouth Participações Ltda* va installer une unité de traitement de sable fin, sur la zone de Santa Maria Eterna, inclus dans la municipalité de Belmonte, à l’extrême sud de Bahia. Elle vient de remporter un appel d’offres, lancé par la Companhia Baiana de Pesquisa Mineral (CBPM), qui dépend du gouvernement de Bahia. Annuellement 80.000 tonnes devraient être traitées, pour en exporter le meilleur, par le port de Ilhéus. La fabrication de panneaux solaires photovoltaïques et en miroirs paraboliques semble être le marché de Portsmouth.
La CBPM, au cours actuel, devrait encaisser  six reais par tonne deEm 1982, a indústria francesa Saint-Gobain e a inglesa Pilkington uniram suas forças para construir a primeira fábrica de vidro float do Brasil, a Cebrace, na região do Vale do Paraíba, no estado de São Paulo.  sable. Porthmouth dit vouloir investir dans cette exploitation dix millions de reais, si les diverses institutions environnementales lui en donnent le droit. Lorsque l’on sait des centaines de constructions de resorts, d’hôtels, défigurant les littoraux, récemment autorisés à Bahia, son inquiétude ne semble pas se justifier…

*Saint-Gobain détient le contrôle actionnaire de l’entreprise d’orgine française. Depuis 1965, Saint-Gobain est le plus important fabricant de verre du monde. Saint-Gobain et NSG Group au Brésil, sont regroupés dans l’entreprise  Cebrace. En 1982,  Saint-Gobain et la société anglaise Pilkington se sont unis pour construire la premiére fabrique de vidro float au Brésil. La société Cebrace s’installa dans la région du Vale do Paraíba, dans l’Etat de São Paulo. Six reais correspond à environ 2,5 euros.

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. anonyme dit :

    Weber Saint-Gobain compra a Anchortec e entra no segmento de revestimentos de piso
    22/3/2011 12:34:31
    Jean-Claude Breffort (Sênior vice-presidente do grupo Saint Gobain para o Brasil, Argentina e Chile), Elcio Geraldo Pícolo (Chefe Executivo da Anchortec) e Carlos Orlando (Diretor Geral da Weber Saint-Gobain) comemoraram o acordo. A Weber Saint-Gobain, fabricante dos produtos quartzolit, adquiriu 100% da brasileira Anchortec, especializada em produtos químicos para a construção civil, com uma ampla gama de produtos que inclui revestimentos para pisos, grautes, aditivos para concretos e tintas industriais. Não foi revelado o valor da transação.

Répondre à anonyme Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *