Noirs quotas pour employés municipaux

Après l’université publique fédérale, la fonction publique municipale de Salvador. Des quotas de 30% seront désormais accordés et réservés à la population noire ou métisse soteropolitana dans l’ensemble des concours réalisés par l’administration municipale. Proposée, depuis 2009, par le conseiller municipal Gilmar Santiago (PT), la loi a été votée ce mercredi 24 août 2011 par le conseil municipal de Salvador. Cette décision altère donc la Lei Complementar nº01/1991,  qui institue le régime juridique des employés municipaux.
Avec ce vote, il est probable que le conseiller municipal pétiste a potentiellement d’ores et déjà fait un grand pas pour sa réélection en 2012, comme conseiller municipal. À moins que des idées de conquérir un poste de député ne lui viennent à l’esprit…

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Francis dit :

    Une forme de clientélisme certes, mais j’avoue ne pas avoir une opinion tranchée sur les quotas.

    • bahiaflaneur dit :

      Segunda, 07 de Novembro de 2011 – 19:30
      Após veto, João Henrique promete enviar à Câmara projeto de cotas raciais em concursos
      A Prefeitura de Salvador é quem encaminhará à Câmara de Vereadores o Projeto de Lei que estabelece cotas para negros em concursos públicos municipais. De acordo com o prefeito João Henrique (PP), que vetou a proposição aprovada em agosto deste ano, constitucionalmente, o Executivo é quem deve encaminhar ao legislativo soteropolitano iniciativas como a da proposição.
      Ainda segundo o alcaide, o trabalho será coordenado pelo secretário da Reparação, Ailton Ferreira, que deverá discutir amplamente com os movimentos sociais e também com o vereador Gilmar Santiago (PT), autor da proposta.
      Ainda segundo o gestor, só a partir daí o percentual poderá ser definido e aplicado nos concursos públicos municipais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *