Nécessaire, notre entorse à nos contenus habituels

Par ces temps de censures extravagantes et absolument scandaleuses, il nous semble plus que nécessaire de quitter Bahia pour relayer le travail – en un autre continent –  interdit de publication, de journalistes professionnels dignes de ce nom. Lisez vous-mêmes, donc. Et ouvrez, bien sûr, grandes vos oreilles, un stylo à la main, si possible…
———–
_______
c’est ici
mais SURTOUT en ce lien
ou bien EN CELUI-CI

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *