Drapeau noir

À gauche, l'ex-président Lula et l'un des hommes politiques les plus corrompus du Brésil, l'octognaéire Paulo Maluf, qui permit au PT de gagner l'élection de maire de la ville de Sao Paulo, en 2012.

À gauche, l'ex-président Lula et l'un des hommes politiques les plus corrompus du Brésil, l'octogénaire Paulo Maluf (PP), qui permit au PT de gagner l'élection municipale de Sao Paulo, en 2012.

CE vendredi 15 novembre 2013, de très nombreux condamnés dans le procès du « Mensalao » seront incarcérés, souvent pour de longues années, et en régime semi-ouvert pour bon nombre d’entre eux. Publicitaires, hommes politiques, banquiers. Apparemment, une « justice » rendue. Peut-être pour les « gogos » et les ingénus… Car s’il est bien un homme qui échappe à tout, qui n’est inculpé en rien, c’est bien le premier grand ordonnateur de cette organisation tentaculaire d’achats de votes et de corruption. Son nom : Luiz Inacio Lula da Silva* – cet  homme « sans caractère, opportuniste », président de la République du Brésil par deux fois, consécutives. Drapeau noir sur les institutions judiciaires et politiques du Brésil. Car si l’ex-président a bien réchappé d’un cancer potentiellement mortel, il est dorénavant prouvé que le pays Brésil, sans rendre la pleine justice, est dorénavant atteint par un autre cancer: le lulismo, au sens d’une « hégémonie à l’envers« 

* Il est à noter que durant la très longue instruction de ce procès retentissant, l’ex-président est toujours resté en contact proche avec les hommes politiques du PT inculpés, tandis qu’il a ignoré, dédaigné ostensiblement dirons-nous, les acteurs privés – comme le publicitaire Marcos Valério Fernandes de Souza condamné à plus de quarante années de prison – qui ont agi sous sa tutelle effective, comme ils l’ont affirmé eux-mêmes sans relâche.

http://oglobo.globo.com/pais/ordens-de-prisao-contra-dirceu-genoino-delubio-outros-9-condenados-sao-expedidas-10791887

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *