Archive de Tag | "Salvador de Bahia"

Tags: , , , , ,

“En route pour Arembepe”

Publié le 17 février 2015 par admin

vsmcn

Vicente Sampaio, photographe de renom, photographié par Mario Cravo Neto : ”Je crois
que c’était l’été de 1974 ou de 1975, sur la route du côco, en allant vers Arembepe”
(photo gentiment offerte par V. S.)

Commentaire (0)

Tags: , , , , ,

Défoncé (2/2)

Publié le 30 juillet 2014 par admin

Ce fut l’équivalent des Champs Elysées de Salvador au cours des années cinquante.
“La” rua Chile, celle où toute la - bonne - société soteropolitana venait se montrer, draguer. Et consommer, acheter bijoux, parfums, sous-vêtements chics, chapeaux et souliers, livres, pâtisseries fines, etc.
Aujourd’hui, des rideaux de fer tirés, des immeubles entiers vides, voire éventrés et quand vient l’obscurité, les zombies du crack…

ruachile

p.s. : à l´extrême droite de la photo, l´un des rideaux de fer, vert,  du magasin du… père (Adamastor) du cinéaste Glauber Rocha, qui n’a jamais rouvert depuis des dizaines d’années…
Un quartier “défoncé”, comme le montre cette photo prise le mardi 29 juillet 2014, à 10h22.

Commentaire (0)

Tags:

Une dépêche…

Publié le 22 novembre 2013 par admin

Une dépêche, c’est tout d’abord une affirmation, recoupée, courte, diffusée par une agence de presse, qui répond aux souhaits informatifs basiques d’un lecteur lambda.

Mais une dépêche, c’est aussi un art.
De la concision.
Qui fait, souvent, “tilt”.
Alors, ce jeudi, bien qu’elle ne crépite plus depuis longtemps, elle m’est apparue, vers treize heures locales, sur la colonne de droite de mon fil internet.
“Irak: 32 morts dans un attentat, plus de 5.800 depuis janvier”.
Quel rapport, direz-vous…
Du week-end dernier, avec son vendredi férié - Dia da Proclamação da República do Brasil ! - les autorités publiques de Bahia ont livré le “bilan”, dès ce lundi 18 novembre 2013.
“Salvador: 33 assasinats en trois jours. Bahia : 5.589 homicides en 2012″.

—-

Pour l’histoire de la photo en vignette, voir ici :
http://www.bahiaflaneur.net/blog2/2013/06/brasil-e-sempre-surreal-par-orlando-azevedo.html

Commentaires (1)

Tags: , , , , , , , , , , ,

Construction civile: 83% de noirs, sans être au noir…

Publié le 31 janvier 2013 par bahiaflaneur

C’est une étude ample et précise, commandée par la Federação dos Trabalhadores na Indústria da Construção e da Madeira no Estado da Bahia (FETRACOM-BA) qui prétend analyser le marché du travail dans le secteur de la construction civile. Rendue publique en janvier 2013, ses résultats montrent clairement l’augmentation du marché formel du travail dans ce secteur.
À Bahia, ainsi, entre 2000 et 2010, le nombre de personnes déclarées et salariées est passé de 80.280 à 164.732 (p.12 du document), soit une augmentation de plus de 105%.
Plus de la moitié des travailleurs (salariés, intérimaires, etc.) de ce secteur, au niveau national comme à Bahia, en 2010, était payé entre 1 et 2 salaires minimuns (678 reais en février 2013).  La situation s’aggrave pourtant à  Bahia où 13% des “occupés” ne dépassent pas le demi-salaire minimum quand ce pourcentage est de 5,8% au niveau national. De 2 à 5 salaires minimum, seuls 10% du secteur en est pourvu à Bahia, tandis que 20% des travailleurs, au niveau national, le touchent.
Durant ces quelque dix années, les personnes “noires” ont augmenté leur participation dans le secteur, à Bahia, de 51,6%, tandis que cette augmentation fut de 59,8% dans le pays (tabela 1.7, p.13). Mais la proportion de “noirs” embauchés et travaillant dans la construction civile,à Bahia, est de 83%, alors qu’elle n’est que de 60% au Brésil.
Une analyse en demi-teinte, donc, certes encourageante pour la croissance, mais Bahia reste toujours à la traîne de la Fédération… Avec encore beaucoup trop souvent d’inadmissibles et évitables terribles accidents du travail

Les enquêteurs ont utilisé les données démographiques sur l’emploi fournies lors des deux derniers recensements démographiques (2000 et 2010) par l’IBGE – Instituto Brasileiro de Geografia e Estatística et par les études de Pesquisas de Emprego e Desemprego (PED), produites par le DIEESE (Departamento Intersindical de Estatística e Estudos Socioeconômicos, fondé en 1955) et par la Fundação Seade (Fundação Sistema Estadual de Análise de Dados) référents à 2000 et 2011.

- La Fetracom-Ba

- Le rapport (43 pages, en PDF, en portugais).

Commentaire (0)

Advertise Here
Advertise Here

Soyez guidé à Bahia avec mon agence

Flâner, c'est vivre !

Au fil des jours

novembre 2017
L Ma Me J V S D
« oct    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

(dés)information...

AU MARCHÉ

Bahia NOIRE

Bibliothèques

homophobie

Il est mélomane

Ils ont chanté

ILS ONT JOUÉ

ong ?

VIVRE AUX CHAMPS