Étiqueté : Itaparica

Quand le cinéaste Pierre Kast préparait son tournage à Bahia (2/2) 0

Quand le cinéaste Pierre Kast préparait son tournage à Bahia (2/2)

Pierre Kast (1920-1984) avait déjà filmé au Brésil. Mais il revint, en janvier 1969, pour tourner un sujet sur le candomblé de Bahia. Avec une production franco-brésilienne, assurée par Jean-Gabriel Albicocco (également co-scénariste avec PK),...

« Le Cul, cet incompris et cet humilié ! », par Manuel Querino Junior 0

« Le Cul, cet incompris et cet humilié ! », par Manuel Querino Junior

Nous n’avons pas couvert le récent Carnaval de Salvador, au début du mois de mars 2011, par choix. Ce texte nous est parvenu lundi par courrier électronique. Il vient résumer finement, à nos yeux, l’opus...

Un pont, vraiment pour « sauver » l’île d’Itaparica ? 0

Un pont, vraiment pour « sauver » l’île d’Itaparica ?

À Bahia, pour sortir du chaos social et du marasme économique l’île d’Itaparica et ses habitants, le projet de construction d’un pont, par le gouvernement, vient, à point nommé, diviser les opinions. La croissance ou...

Ana Lucia Mariz: le feu follet de la mémoire 0

Ana Lucia Mariz: le feu follet de la mémoire

Âme secrète. C’est ainsi que la photographe pauliste Ana Lucia Mariz a choisi de nommer son travail. Alma Secreta donc. Ana Lucia a rôdé, plusieurs années, entre 2000 et 2005, entre l’Etat de São Paulo et celui de...

Miguel Rio Branco, entre ferveur chromatique et douleur erratique 1

Miguel Rio Branco, entre ferveur chromatique et douleur erratique

Miguel Rio Branco photographie, filme, peint, monte, vit, voyage, séjourne, et expose dans le monde entier depuis plus de trente ans. C’est exactement la durée qu’il lui a fallu attendre pour être invité à Bahia,...

Le pont, les élites, le gouverneur, le mépris (1) 1

Le pont, les élites, le gouverneur, le mépris (1)

Ainsi, le gouverneur de Bahia, Jaques Wagner, du Parti des Travailleurs (PT) a choisi de traiter par le mépris la pétition* initiée par le grand romancier brésilien, natif de l’île d’Itaparica, et présent là chaque année, Joao...