Archive de Tag | "LGR"

Tags: , , , , , , , , , ,

Un “Quartier latin” à Salvador ? (7)

Publié le 11 janvier 2012 par bahiaflaneur

La rénovation du quartier de Santo Antônio Além do Carmo, promise par l’héritière, femme d’affaires et spéculatrice Luciana Rique, nouvellement épouse Moreno, s’éloigne de jour en jour. Le chef executive officer (CEO) de la holding LGR, Dorival Regini Andrade (photo en vignette, droits réservés), vient en effet de démissioner de la filiale bahianaise de LGR.
Il occupe désormais la présidence de Landis Shopping Centers, autre holding née* de LGR, qui a inauguré le shopping center “Via Verde Shopping”, dans l’Etat de l’Acre. Et M. Andrade prépare en ce moment l’inauguration d’un autre centre commercial, le “Pelotas Shopping”, situé à Pelotas, dans l’Etat du Rio Grande do Sul.
Chaque jour qui passe prouve les graves erreurs, de la part de l’ensemble des pouvoirs publics de Bahia et de la ville de Salvador, à avoir autorisé et même piloté l’acquisition, par LGR, d’une grande partie du patrimoine historique de Bahia.
Pendant ce temps là, les ruines gagnent les dizaines de pavillons acquis et les familles Rique et Andrade sont déjà loin, irresponsables, vers d’autres spéculations.

Lien et photo ci-dessous: On remarque sur la photo le gouverneur (PT) de l’Etat de l’Acre, Tiao Viana (Sebastião Afonso Viana Macedo Neves), qui fut une personnalité visionnaire, prometteuse et d’envergure nationale - nous l’avions rencontré informellement dans l’intérieur, très pauvre, de l’Acre en 2006 -, pour cet État enclavé et éloigné de tout. Les compromissions les plus basses, malheureusement, ont déjà envahi une bonne partie de son raisonnement politique:
http://www.feijonet.com/2011/01/tudo-pronto-para-inauguracao-do-via.html

* O braço de participações e de investimentos da LGR e a Flow, companhia que faz a intermediação do aluguel das lojas de 12 shoppings no país, foram vendidos a quatro executivos da LGR. Nasceu, então, a Landis Shopping Centers.
Landis pertence aos sócios Dorival Regini, presidente, Fernanda Hermanny, diretora financeira, Breno Groisman, diretor de comercialização, e Eoin Slavin, que cuida de novos negócios e investidores. A aquisição foi feita “com dinheiro próprio dos executivos, sem aporte de fundos ou private equity”, disse Regini.
Landis nasceu com participação em nove shoppings. Além do Plaza Macaé, vendido à BR Malls, há ainda centros comerciais em Pelotas e mais um em Santa Maria, ambos no Rio Grande do Sul; um em Piracicaba, em São Paulo, e um em Mossoró, no Rio Grande do Norte. A Landis tornou-se responsável pela operação de aluguel de lojas em 12 shoppings, através da Flow.

Commentaire (0)

Tags: , , , , , , , , , ,

Un “Quartier latin” à Salvador ? (6)

Publié le 25 décembre 2011 par bahiaflaneur

pour les ingénus: Ewerton Visco et Reinaldo Rique

pour les ingénus: Ewerton Visco et Reinaldo Rique

Pas un seul des dizaines d’immeubles achetés - et doréavant vides par conséquent depuis plus de deux ans - par l’une des héritières de la famille RIQUE n’a été rénové. Pas le moindre. Le quartier historique, plus précisément celui de Santo Antônio, s’enfonce ainsi chaque jour un peu plus dans le délabrement. Mais Luciana Rique et sa famille, spéculateurs ici, ne chôment pas, ailleurs, à Salvador. Et empilent le béton armé, plus que jamais. Sans même évoquer “l’opacité économique” totale du secteur des centres commerciaux…
Leur holding Aliansce a annoncé le mercredi 20 décembre 2011 qu’elle venait d’acquérir 7,87% supplémentaires du Shopping Iguatemi de Salvador. Elle détient désormais 53,12% des parts de ABL (área bruta locável - aire brute louable) du shopping center. L’Iguatemi possède 62.300 mil m² de ABL, et 15.000 m² supplémentaires, qui appartiennent aux propriétaires des magasins. De ces derniers, 4.908 m² seront dorénavant contrôlés par Aliansce.
Selon le holding  l’acquisition coûta 81,4 millions de reais. Reishopping, qui vendit la part acquise, appartient au frère du directeur-président de Aliansce, Renato Rique.
En juin 2011, le groupe Aliansce avait construit 53 magasins supplémentaires, sur 7.500 m², dans le plus grand shopping center de la seconde ville de Bahia, Feira de Santana, qui leur appartient. Plus de cinq cent mille clients se pressent au “Boulevard” chaque mois. S’y ajouta également 457 places de parking, une tour de 120 appartements pour des hôtels, et un immeuble commercial avec 256 bureaux.
Aliansce éest également propriétaire, dans d’autres États, du Bangu Shopping, du Floripa Shopping, du Parque Shopping Maceió et de la chaîne Boulevard dans cinq grandes villes. Etc. Etc.

Notre long “feuilleton Santo Antônio/famille Rique”, ci-dessous :

http://www.bahiaflaneur.net/blog2/2009/07/un-quartier-latin-a-salvador-5.html

http://www.bahiaflaneur.net/blog2/2009/07/un-quartier-latin-a-salvador-4.html

http://www.bahiaflaneur.net/blog2/2009/07/un-quartier-latin-a-salvador-3.html

http://www.bahiaflaneur.net/blog2/2009/07/un-quartier-latin-a-salvador-2.html

http://www.bahiaflaneur.net/blog2/2009/07/un-quartier-latin-au-centre-de-salvador.html

Commentaire (0)

Tags: , ,

Un hôtel: le “Blue Tree Premium”

Publié le 23 mars 2010 par bahiaflaneur

bluetreessaDans le quartier de Rio Vermelho, nous est familière une petite colline qui surplombe le rivage qui vit l’arrivée des Portugais, “découvreurs” de Salvador, en 1509, avec à leur tête Caramuru. Sur cette colline, un hôtel de très bon standing, le “Blue Tree Premium”, qui offre ainsi une vue splendide sur la côte et la ville.
Blue Tree Pemium. Soit une société, la Invest Tur Brasil. La branche hôtelière de Invest Tur, Latin America Hotels* (LAHotels), vient d’acquérir 50,5% des unités autonomes du Condomínio do Edifício Bahia Mar - ensemble imobilier dans lequel s’intègre l’hôtel - qui appartiennent aux fonds Ecos  (25,5%) et Faelba (25%). Ainsi, le groupe BHG**, regroupement récent de LAHotels et de Invest Tur, détient dorénavant 75,1% du Condominio. La société LGR*** et la Casseb**** détiennent le reste des parts.
L’hôtel Blue Tree Premium, dans le quartier de Rio Vermelho, est un immeuble d’une surface bâtie de 17.027 m2, qui comporte 202 appartements. La chaîne Blue  Tree est administrée par Madame Cheiko Aoki.

Invest Tur Brasil et Latin America Hotels (LAHotels), ont en février 2009, créé une marque, unique: BHG S.A. - Brazil Hospitality Group,, confirmée en janvier 2010. LA Hotels est responsable de la marque Golden Tulip Hospitality Group en Amérique Latine. Invest possède également l’hôtel de grand luxe Txai, à Itacaré. Les fondateurs de Invest Tur Brasil sont : Carlos Novis Guimarães, José Romeu Ferraz Neto, Márcio Botana Moraes e Joaquim Ferraz. Carlos Novis  fut le coordinateur de l’Inter-American Development Bank (IBD) de 2005 à 2007, à Washington, après 30 ans de carrière dans des banques comme Citibank N.A., The Long-Term Credit Bank of Japan, Lehman Brothers et Salomon Smith Barney (Citigroup Global Markets).M. B. Moraes est l’un fondateurs, avec J. Ferraz, J. Ferraz Neto et M. Botana Moraes, du RFM Group, constructeur civil depuis 1979. RFM a implanté le Club Méditerrannée, à Trancoso, au sud de Bahia. Marco Antonio Bologna, est ex-dirigeant et actuel membre du conseil d’administration de la compagnie aérienne brésilienne TAM.
** BHG a pour actionnaire (6,25%) le gigantesque groupe bancaire portugais Grupo Espírito Santo, via la société Espírito Santo Tourism, en Europe. Espirito Santo est le premier investisseur, à Bahia, dans les gigantesques complexes hôteliers qui s’étalent le long du millier de kilomètres de littoral. BHG vient par ailleurs d’acheter le Hotel Recife Palace (299 chambres, 5 étoiles), dans la capitale de l’Etat du Pernambouc, et qui intègrera la marque Golden Tulip. Le même mois, BHG a également acquis le Hotel Internacional Foz, à Foz do Iguaçu, près des célèbres chutes qui sont la seconde destination la plus visitée par les étrangers, après Rio de Janeiro. C’est le 32e hôtel - 13 propres et 19 administrés - pour BHG, qui détient ainsi une offre de… 5.507 chambres dans neuf États au Brésil.
*** De nombreuses fois évoquée dans ces colonnes.
**** Mutuelle de santé, créée en 1967, d’une banque publique bahianaise, la BANEB, administrée par les anciens employés en 2010. La Baneb a été privatisée par le gouverneur, conservateur, de Bahia en 1999 et vendue - donnée (!) pour 250 millions de reais (100 millions d’euros de 2010) - à la banque Bradesco.


Commentaire (0)

Tags: , , , , , , , ,

Le Pelourinho, à terme, côté en Bourse?

Publié le 15 janvier 2010 par bahiaflaneur

Alliansce Shopping Centers, l’entreprise formée à travers une joint-venture entre Nacional Iguatemi et General Growth Properties (GGP) devrait lancer une offre initiale d’actions (IPO) pour un total, dans un premier temps,  de soixante-cinq millions d’actions. Du 21 au 26 janvier en réserve, tandis que l’entrée à la BOVESPA (Bourse de São Paulo) devrait se produire le 29 janvier. L’entreprise espère recueillir ainsi 1,4 milliard de reais. Les banques brésiliennes Itaú et Bradesco, ainsi que la banque J.P. Morgan, sont associées à l’opération de captation de fonds.
Alliansce,* considéré comme le second administrateur de shopping centers du Brésil, est évidemment lié à la famille Rique, qui acquiert depuis plusieurs mois des dizaines de maisons dans le quartier de Santo Antônio, via la société LGR**. Plus exactement la société Rique Empreendimentos, dont le président est Renato Rique*** et possède 19,19% de Alliansce. Tandis que le même Renato Rique, en son nom propre, a une participation directe de 7,27%.

* Ce lien en portugais démontre les fausses trappes et les arrangements fiscaux nébuleux de l’entreprise Alliansce à Salvador.
** Acquisitions de nombreuses fois évoquées dans ce blog.
*** Renato Rique, 46 ans, est l’un des enfants et l’un des successeurs de Newton Rique, qui fut maire de Campina Grande (État du Paraíba) et qui, em 1964, fut destitué par le régime militaire. La banque de la famille, Industrial de Campina Grande, employait onze mille personnes quand elle fut achetée par la banque Bradesco en 1970. Sa soeur, Luciana Rique est la maître d’oeuvre du projet de rachat des maisons et de leur “revitalisation” au Pelourinho.

Commentaire (0)

Advertise Here
Advertise Here

Soyez guidé à Bahia avec mon agence

Flâner, c'est vivre !

Au fil des jours

mars 2017
L Ma Me J V S D
« jan    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

(dés)information...

AU MARCHÉ

Bahia NOIRE

Bibliothèques

homophobie

Il est mélomane

Ils ont chanté

ILS ONT JOUÉ

ong ?

VIVRE AUX CHAMPS