Incendiaires et fonctionnaires ?

Jeudi 6 août à l’aube, un campement du Movimento dos Trabalhadores Sem Teto da Bahia (MSTS-BA)*, installé sur un terrain appartenant à l’entreprise publique d’eau et d’assainissement de Bahia, la Embasa (Empresa Baiana de Águas e Saneamento), dans le quartier très pauvre de Periperi (Bacia do Cobre), au sud de Salvador, a été incendié. Depuis vingt jours, dans plus de cent barraques, y vivaient environ quatre cent cinquante personnes. Les « envahisseurs », « contrôleurs publics liés à l’entreprise », selon certains témoignages, sont arrivés à l’aube, armés de grand couteaux, ont tout détruit avant de mettre le feu.

* Mouvement organisé des sans-domicile fixe de Bahia.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *