Le berimbau de Ramiro Musotto muet à jamais

musotto1Dans cette nuit de jeudi à vendredi 11 septembre, à l’hôpital São Rafael, à Salvador, est décédé le musicien Ramiro Musotto, grande figure de Bahia, et du monde de la musique. Il souffrait d’un cancer du pancréas. Né en 1963 en Patagonie (Argentine) il connaissait et aimait Bahia – combien de dizaines de fois l’avons-nous croisé ici! – depuis 1984 et habitait entre Rio de Janeiro et Salvador, depuis 1996. Cet après-midi de ce vendredi, il a été enterré au cimetière Jardim da Saudade, dans le quartier de Brotas.
Celui pour qui le berimbau était son compagnon de toujours, entre rythmes afro-brésiliens, indigènes, caribéens et même électroniques avait enregistré son premier CD, Sudaka, en 2001 avait joué précemment, entre autres, avec – excusez du peu – Lenine, Martinho da Vila, Marisa Monte, Marina Lima, Caetano Veloso, Gilberto Gil, Lulu Santos, Zeca Baleiro, Adriana Calcanhotto,  Zélia Duncan et  Gal Costa…
Son site est très riche en informations et le site youtube propose d’innombrables enregistrements vidéo. (photo Ariel Sabatella et photo Marcio Lima)

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *