Questions autour d’une fuite de solvant d’uranium

caetiteUne fuite de solvant d’uranium, le 28 octobre dernier, a été confirmée le 10 novembre par les dirigeants du groupe Indústrias Nucleares Brasileiras (INB), à Caetité, dans la province de Bahia. INB  a informé que cinq cents litres de solvant, qui ont débordé de l’unité d’extraction d’uranium, ont été contenus à l’intérieur de la zone d’opération de l’usine. Selon le communiqué de la direction « Todo esse material já foi removido e o incidente não provocou danos nem aos trabalhadores nem ao meio ambiente ». La Comissão Nacional de Energia Nuclear (Cnen) est déjà sur place, réalisant une inspection minutieuse. L’incident n’avait pas été communiqué à l’organisme fédéral de sécurité afférent – Instituto Brasileiro do Meio Ambiente e dos Recursos Naturais Renováveis (Ibama), selon l’attaché de presse de la section régionale de cet organisme, à Salvador.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *