À table ! Pesticides compris !

pesticidesL’Agence nationale  de Sécurité alimentaire (ANVISA) a analysé les taux d’agrotoxiques dans une large variété de légumes et de fruits pendant l’année 2009, dans chaque État du Brésil. Dans des supermarchés, c’est-à-dire à l’ultime étape avant l’achat par le consommateur. Bahia fait pâle figure.
Ananas, salade, riz, banane, pomme de terre, betterave, oignon, carotte, chou, haricot, orange, pomme, papaye, mangue, fraise, concombre, poivron, tomate, raisin ont été ainsi examinés de près. D’un total de cent-vingt-cinq échantillons de cet ensemble de denrées, quarante présentaient, des résidus d’agrotoxiques, au-dessus des limites autorisées ou bien même des résidus de pesticides interdits sur le marché. L’analyse ne donne pas le détail.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *