Le Capital privé globalisé travaillera-t-il aux frais de l’Etat ?

fontenovavivasLe stade de football de la Fonte Nova, au centre de Salvador, est actuellement, en cette deuxième quinzaine de juillet, dans sa première phase de démolition. Là sera en effet érigé un nouveau stade, pour répondre aux critères des organisateurs de la prochaine Coupe du monde de fooball qui aura lieu au Brésil en 2014.
Le 23 juin 2010, les Ministérios públicos, tant celui de l’Etat que du Brésil, ont recommandé à la banque publique BNDES (Banco Nacional de Desenvolvimento Econômico e Social) de ne pas donner l’emprunt de 400 millions de reais (170 millions d’euros) espéré par le gouvernement de Bahia. La BNDES allègue que le crédit est illégal, et qu’il ne pourrait être attribué qu’une fois le stade construit. Faut-il rappeler qu’une fois de plus le consortium OAS/Odebrecht, était sorti vainqueur de l’appel d’offre du chantier, et devrait effectuer cette tâche sur la base d’une PPP (parceria público-privada – 11.079/04) ?
(photos de Fernando VIVAS)

fonte-novavivas2

Vous aimerez aussi...