Partido Verde, eugéniste ?

Elle est candidate, pour le Partido Verde, au poste de vice-gouverneur, à Bahia. Elle forme la doublette « verte » avec le député Luis Bassuma. Ce lundi 26 juillet, un entretien d’une page, accordé à la journaliste Patricia França du quotidien A Tarde, livre quelques perles assez nauséabondes, de la part d’une supposée « amie de la nature et des animaux », nommée Lilian Amorim, vétérinaire, quarante-trois ans :

Vous êtes en faveur de la stérilisation en masse des femmes ?
« Oui. Je trouve que cela devrait être une loi. À partir de tel âge, une femme qui n’a pas les moyens d’élever des enfants, il devrait y avoir une loi permettant la stérélisation. C’est mieux que de légaliser l’avortement (…) Je suis contre l’avortement. »

Fermons le ban.

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Cyntia Campos dit :

    Que horror! O candidato a governador é um pregador raivoso contra o direito das mulheres de decidirem sobre seus corpos: pretendendo impor suas convicções religiosas sobre as políticas de saúde pública, Bassuma é um fanático anti-aborto. Agora se junta a uma veterinária que acha que as mulheres pobres são um « rebanho » que deve ser submetido a « manejo » e esterilizadas… É nauseante, mesmo.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *