La non-conscience, comportement électoral basique

Devant l’avalanche de sondages électoraux, de pseudo enquêtes, il est tout de même un chiffre, à propos des députés fédéraux de l’Assemblée nationale de Brasilia, qui a retenu notre attention par son ampleur. Il est donc entendu que l’électeur brésilien vote pour une personne, à travers un numéro électronique, et jamais pour un parti.
En moyenne, 67% des Brésiliens ne se souviennent plus pour qui ils avaient voté en 2006. Dans le Sudeste, le taux est de 69%, et le Nordeste affiche un oubli total pour 66%, tandis que la région Norte/Centro Oeste  est légèrement soucieuse de son passé proche, avec 59% « d’oublieux ». Cette enquête de la société Datafolha a été effectuée entre le 8 et le 9 septembre  auprès de 11.660 personnes dans tout le pays.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *