Le vautour de l’île n’est pas celui qu’on croit (6)

ilhaurubuL’indienne pataxó Vandeilta Alves Martins dos Santos, défendue par l’avocat Fernando Brandão, est en possession – provisoire – de la Ilha do Urubu. La décision liminaire fut prise par la juge Heloisa Pinto de Freitas Vieira Graddi, de la 3a Camara Civel du Tribunal de Justia da Bahia, le 8 juillet 2011. Vandeilta a garanti, par le passé, être la fille de Aloysio Soares Martins, qui aurait été le premier à occuper l’île. Loredano Aleixo Junior, avocat de l’entrepreneur milliardaire belge Philippe Ghislain Meeus, qui dit être le propriétaire de l’île, a annoncé qu’il allait faire appel de la décision, publiée le 13 juillet 2011 sur le site internet du Tribunal da Justicia da Bahia.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *