À Ilhéus, « Notre Père » obligatoire pour les écoliers ?

Le projet de loi fut déposé par le conseiller municipal Alzimário Belmonte Vieira (PP*), connu par le surnom de « Gurita », et qui ne cache pas son appartenance à une église évangélique. Le Diário Oficial de la ville de Ilhéus a publié le décret de la loi numéro 3.589, le 12 décembre 2011. Ce décret a été approuvé par le conseil municipal de la ville. Le maire de la ville, Newton Lima Silva (PT**), avait auparavant sanctionné la loi.
Cette dernière oblige tous les élèves du secteur public de la municipalité à prier le « Notre Père » (Pai Nosso), avant les cours.
Brésil, ce pays où la laïcité est pourtant inscrite dans la  Constitution !
Attendons les développements de cette affaire dans les jours qui viennent…

* Parti conservateur, de droite, mais qui fait partie de la majorité plurielle, tant du gouvernement de Bahia, que de la majorité unie autour de Dilma Roussef, présidente du Brésil
** Partido dos Trabalhadores, fondé entre autres par Luiz Inacio Lula da Silva, ex président de la République du Brésil.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *