« Infortune et malheur »

kadyatallElle est anthropologue, et a principalement séjourné au Brésil entre 1994 et 1999. Elle vient lancer son livre – écrit en français et publié en 2012 aux éditions du Cerf – sur le candomblé de Bahia, le 14 novembre à Salvador, dans un cadre universitaire, ouvert au public.
Son nom : Emmanuelle Kadya Tall. Le titre de son livre : Le Candomblé de Bahia. Miroir baroque des mélancolies post-coloniales.
Il y a quelque temps, sur la chaîne TV5 Monde, elle déclarait, entre autres: « Il y a l’idée que la sorcellerie peut faire du bien, peut être bénéfique, peut aider à comprendre des choses. (…) C’est donner du sens au malheur, à l’infortune. »
Prometteur.
Un profil et la bibliographie de la chercheuse, rattachée au secteur « africain » de l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, est ici :
http://ceaf.ehess.fr/document.php?id=181

Émission « Rendez-vous au Maquis » du 19 juin 2013. E. Kadya Tall est présentée à partir de la 16e minute et s’exprime à partir de la 23e minute:

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *