La longue route artistique, d’Amérique latine…

fondation cartierFredi Casco et Renate Costa Pedromo, venus du Paraguay, ont sillonné – entre février et août 2013 –  les montagnes, les villes, les banlieues de très nombreux pays du continent à la rencontre de vingt-neuf artistes qui « comptent’ dans le paysage contemporain. Filmés dans huit pays, les courts entretiens – entrecoupés de plans des œuvres des plasticiens ou photographes – veulent surtout enregistrer un sentiment, une posture des artistes, leur vérité à eux, bien au-delà de toute pratique ou technique.
Au Brésil, les documentaristes ont rencontré Arthur Barrio, Claudia Andujar, Anna Bella Geiger, Antonio Manuel et … Miguel Rio Branco. L’auteur de « Nakta » évoque encore une fois Bahia, et n’oublie pas de rappeler, très justement, qu' »il ne sait pas ce que c’est le public », que « cela n’existe pas, le public », qu’il « ne doit pas exister, le public »… C’est ici, entre 1h01 et 1h09 de ce long documentaire, toujours singulier.


—-
En France, à Paris, la Fondation Cartier pour l’art contemporain présente América Latina 1960-2013 Photographies – jusqu’au 6 avril 2014 où seule UNE native de Salvador est présente, feu Letícia Parente, vidéaste – dans laquelle vient s’insérer ce documentaire, commandé également par la Fondation Cartier.

Revuelta(s)
2013 – Digital – 140′
Chef-opérateur: Luis Arteaga

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *