La dernière photo de Glauber R.

glaubercarlosfreireNous faudrait-il toujours légender et décrire le pourquoi et le comment ? Eh bien non. Nous dirons simplement qu’il s’agit d’un des plus grands photographes au monde, un portraitiste hors pair, aussi à l’aise dans les faubourgs de l’Inde, ou dans le souk d’Alep, aussi bien qu’aux abords d’Alexandrie, comme pour son admirable photographie « Compagnons de voyage », qui nous accompagne, ici, sur une étagère, depuis vingt ans…
Il a son port d’attache à Paris, je crois.
Carioca, il était pourtant à Rio de Janeiro, en 1981…
CARLOS FREIRE

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *