cordeiro

Cordeiros : humiliés puis payés 0

Cordeiros : humiliés puis payés

4 mars 2009. Traz a massa, Alô Inter, Furacão, Internacionais* : voici les quatre blocs qui faisaient attendre, depuis deux jours et deux nuits, leurs salaires aux centaines de cordeiros employés pendant le carnaval. Hier...

Cordeiros : les nouveaux galériens du Carnaval 0

Cordeiros : les nouveaux galériens du Carnaval

1er février 2009. 23 reais* pour huit heures de travail par jour. Plus 4,40 reais pour le transport. Et trois bouteilles d »eau d »un demi-litre chacune, deux paquets de gâteaux, une canette de boisson gazeuse et...