Diógenes Moura

Champagne légèrement amer

Seules cinquante-cinq personnes – parmi lesquels le photographe Adenor Gondim et son collègue Hirosuke Kitamura – ont signé le livre de présence du dernier vernissage de ce mois de la photo à Salvador, dans le Museu...

0

Ana Lucia Mariz: le feu follet de la mémoire

Âme secrète. C’est ainsi que la photographe pauliste Ana Lucia Mariz a choisi de nommer son travail. Alma Secreta donc. Ana Lucia a rôdé, plusieurs années, entre 2000 et 2005, entre l’Etat de São Paulo et celui de...

0

Sabrina Pestana, digne photographe (2)

« Mes yeux, en tes images, me permettent de mieux te connaître, et cela me permet aussi de mieux me connaître » (Meus olhos em tuas imagems me fazem te conhecer melhor, assim como a mim mesmo ».)...

0

Thomaz Farkas: la promesse et la trace

Diógenes Moura, qui répond ici à nos questions, est le commissaire de l’exposition Thomas Farkaz, O Tempo Dissolvido, proposé depuis avant-hier lundi 2 août, au musée d’art moderne de Bahia. Thomaz Farkas, issu d’une véritable...