Mariozinho

À Bahia, les mois d’août furent meurtriers 1

À Bahia, les mois d’août furent meurtriers

Jorge. Glauber. Mariozinho. Pour ceux qui vivent pleinement et vraiment Bahia de 2011, y a-t-il une conversation lors d’un festival, d’un vernissage, d’une soirée théâtrale, d’une rencontre impromptue dans un bar, de la rédaction d’un...