Waldir Freitas Oliveira

0

Des mots justes, ceux de Waldir Freitas Oliveira

(…) Certaines rues des villes où nous vivons ressemblent à des vêtements que nous portons, presque une nouvelle peau » (…) (…) « algumas ruas das cidades onde vivemos sao como roupas que vestimos, quase una nova...